La neuvième monnaie du monde

Le dollar reste roi. Le billet vert se situe toujours en tête des devises les plus utilisées, se trouvant dans 87% des transactions sur le marché des changes (84,9% en 2010). Le classement a été établi la semaine passée par la Banque des règlements internationaux (BRI), qui a publié les premiers résultats de son étude triennale du marché des devises.

Fait nouveau, le renminbi (souvent appelé yuan) se hisse dans les dix devises les plus échangées. La monnaie chinoise se classe au 9e rang, 2,2% contre 0,9% en 2010 (chaque transaction impliquant deux devises, la somme des parts de toutes les monnaies individuelles atteint 200%, précise la BRI). S’il progresse dans les échanges internationaux, le renminbi n’est pourtant pas encore librement convertible (1 franc vaut près de 7 renminbis). Il ne le deviendra que «graduellement», ont tenu à rappeler plusieurs banquiers chinois présents à Dalian. Parmi les dix autres plus importantes devises, l’euro (No 2) cède du terrain, alors que le yen (No 3) en gagne. La part du franc suisse (6e) a reculé de 6,3% à 5,2%.