aviation

La rentabilité de Swiss baisse fortement

Le bénéfice opérationnel du transporteur a chuté de 13% sur un an, et le chiffre d’affaires se contracte de 2,6%. Encore un effet du franc fort, juge la compagnie

La compagnie aérienne Swiss accuse une chute de la rentabilité sur les neuf premiers mois de l’année. Le bénéfice opérationnel du transporteur à la croix blanche, en mains du géant allemand Lufthansa, a reculé de 13,2% sur un an à 348 millions de francs.

Le chiffre d’affaires généré sur la période de janvier à septembre s’est lui contracté de 2,6% en comparaison annuelle, à 3,57 milliards de francs, annonce mercredi Swiss. Le franc fort continue de grever les recettes de la compagnie nationale, tout en aiguisant la concurrence.

12,4 millions de passagers en neuf mois

Sur les neuf premiers mois de l’année 2016, Swiss a transporté un total de 12 495 millions de passagers, chiffre en progrès de 0,2%. Au seul 3e trimestre, l’EBIT a toutefois crû de 4% à 194 millions de francs. Le chiffre d’affaires de juillet à septembre a quand même diminué de 1,3% à 1,3 milliard.

La baisse du résultat avant intérêts et impôts (EBIT) résulte toutefois d’un effet de base défavorable, rappelle Swiss. L’année précédente, la période correspondante avait bénéficié de l’impact positif des nouvelles conventions collectives de travail avec le personnel volant mais aussi d’une meilleure performance des opérations de couverture de change.

De ce fait, pour l’ensemble de l’année 2016, la direction s’attend à un EBIT inférieur à celui de 2015. Swiss avait alors dégagé 453 millions de francs.

Notre revue de presse, cet été: L’avenir de Swiss à Genève remis en question

Lufthansa: EBIT stable

Simultanément, la maison mère Lufthansa a annoncé mercredi des revenus totalisant 23,9 milliards d’euros (environ 25,9 milliards de francs) sur neuf mois, en déclin annuel de 1,8%. L’EBIT ajusté est demeuré quasi stable (-0,9%) à 1,68 milliard.

Lire aussi: La stratégie de Swiss à Cointrin suscite l’incompréhension

Publicité