Construire des logements, un immeuble administratif, un grand pont ou une route devient toujours plus cher en Suisse. Les prix de la construction poursuivent leur ascension entamée en octobre 2003. Ainsi, entre octobre 2005 et avril dernier, ils ont progressé de 1,2%. En rythme annuel, la hausse atteint 2,5%, selon l'Office fédéral de la statistique.

A noter que le renchérissement est plus élevé dans le bâtiment que dans le génie civil. Et dans la première catégorie, l'Arc lémanique enregistre l'augmentation annuelle la plus importante (3,6%!).

En soi, l'information n'est pas bouleversante. Elle rappelle que les entreprises ont subi une propre hausse de leurs coûts. Mais elle confirme surtout que ce secteur, que l'on dit trop fragmenté en Suisse pour faire face à la déferlante des mastodontes étrangers, à l'instar de Bouygues, se porte beaucoup mieux.

La dernière enquête trimestrielle de la Société suisse des entrepreneurs atteste d'ailleurs de cette santé retrouvée: les chiffres d'affaires ont retrouvé leur niveau de 2001! Les prix, eux, ont déjà largement dépassé ce sommet-là...