70% du marché suisse des fonds de placement sont le fait de quatre émetteurs. Malheureusement, aucun d'entre eux ne s'est encore distingué cette année pour ses performances. Les huit principaux prix qui viennent d'être décernés par Lipper récompensent tous des maisons étrangères ou de petits émetteurs suisses. Contrairement aux années précédentes, UBS, Credit Suisse, Pictet et Swisscanto n'ont reçu aucun grand trophée. Résultat: beaucoup d'investisseurs sont déçus, ils n'ont pas misé sur les meilleurs chevaux. Une seule banque helvétique d'importance sauve la mise: Julius Bär. Les porteurs de parts ne s'y sont pas trompés, c'est avec Pictet, la seule des cinq premières maisons qui a gagné des parts de marché en 2005.

Petite consolation pour les investisseurs: la saison des prix ne fait que commencer. D'autres instituts d'analyses arriveront peut-être à des conclusions plus aimables pour les produits détenus en portefeuille.