Oui, et si Donald Trump avait raison? Dans l’absolu, cette question peut déjà sembler absurde à de nombreuses personnes. Elle peut paraître encore plus incongrue en observant son bras de fer avec Twitter. D’un côté, un président américain qui aime diffuser des messages diffamatoires, des théories conspirationnistes et des écrits parfois très éloignés de la vérité. Et de l’autre, un réseau social qui tente d’avertir ses utilisateurs sur les énormités diffusées par Donald Trump.