Aller au contenu principal
Encore 1/5 articles gratuits à lire
Façade de la BNS, Berne, mars 2018.
© PETER KLAUNZER/Keystone

banque nationale

Les réserves de la BNS atteignent près de 750 milliards de francs

L’institut national a fait grimper sa cagnotte de 1,5 milliard durant le seul mois de juillet. Elle s’élève à 749,74 milliards

Les réserves de devises de la Banque nationale suisse (BNS) ont enregistré en juillet une hausse de 1,5 milliard de francs. A la fin du mois sous revue, elles ont atteint 749,74 milliards, contre 748,21 milliards fin juin, selon les statistiques de l’institut d’émission publiées mardi.

Le montant total des réserves (excluant les stocks d’or) a atteint fin juillet 755,25 milliards de francs, alors qu’elles s’étaient fixées à 753,85 milliards le mois précédent.

Lire aussi: La BNS «envisage» des mesures pour l’investissement résidentiel

Une extrapolation difficile

Les données sont publiées conformément à la norme spéciale de diffusion des données du Fonds monétaire international.

Il est difficile d’extrapoler de ces chiffres une éventuelle intervention de la BNS sur le marché des devises. Les variations de change expliquent dans la majeure partie des cas cette évolution.

Publicité
Publicité

La dernière vidéo economie

«Nous tirons parti de la lumière pour améliorer le bien-être des gens»

Candidate au prix SUD de la start-up durable organisé par «Le Temps», la société Oculight est une spin-off de l’EPFL qui propose des aides à la décision dans l’architecture et la construction, aménagement des façades, ouvertures en toitures, choix du mobilier, aménagement des pièces, pour une utilisation intelligente de la lumière naturelle. Interview de sa cofondatrice Marilyne Andersen

«Nous tirons parti de la lumière pour améliorer le bien-être des gens»

n/a
© Gabioud Simon (gam)