Le monde politique suisse s’échauffe actuellement autour de l’initiative pour des multinationales responsables. Ce projet vivement discuté depuis deux ans devant le parlement permettrait aux victimes de violations des droits humains et des standards environnementaux commises par des succursales étrangères d’entreprises domiciliées en Suisse de porter plainte contre ces firmes.

Lire aussi: Multinationales responsables, un vote paraît inexorable