Entreprises

Résultats en hausse pour Sika et Givaudan

Le chiffre d’affaires de Sika a augmenté de 9% au 1er trimestre 2017 par rapport à il y a un an, une hausse plus forte qu’attendu. Les ventes de Givaudan augmentent conformément aux prévisions

Sika

Le groupe zougois de spécialités chimiques Sika a réalisé au premier trimestre 2017 un chiffre d’affaires de 1,39 milliard de francs, soit une hausse de 9% par rapport à la même période de l’an dernier. En monnaies locales les ventes ont augmenté de 10,7%.

Les ventes sont en hausse dans toutes les régions, indique mardi Sika dans un communiqué. L’Amérique du Nord enregistre la plus forte croissance avec 20,7% à 222 millions de francs tandis que celle de la région Europe/Moyen-Orient/Afrique s’établit à 4,5% à 631 millions.

«Au Brésil, les effets de la crise économique continuent à peser sur le déroulement du commerce», note le groupe zougois. Les ventes en Amérique latine se sont étoffées de 10,5%, à 144 millions de francs par rapport à la même période l’an dernier.

Enfin en Asie/Pacifique, le taux de croissance a crû de 8,1% à 234,6 millions de francs. Les affaires se développent de manière positive en Chine, constate Sika, avançant une hausse à deux chiffres des ventes dans cette partie du monde lors de ce premier trimestre.

«Nous allons poursuivre notre stratégie de croissance planifiée pour 2020 et ouvrir huit nouvelles usines en 2017», affirme Jan Jenisch, président du fabricant de spécialités chimiques, cité dans le texte. Par ailleurs, à taux de change constant, l’entreprise s’attend à une croissance du chiffre d’affaires de 6 à 8% sur l’entier de l’année en cours.

Givaudan

Givaudan a vu son chiffre d’affaires progresser au cours du premier trimestre 2017. Le fabricant genevois d’arômes et de parfums a réalisé des ventes en hausse de 3,5% à 1,24 milliard de francs.

En monnaie locale, la croissance s’élève à 7,7%, a indiqué mardi le groupe sis à Vernier (GE). Les deux divisions de l’entreprise ont contribué à cette progression.

L’unité parfums a enregistré un chiffre d’affaires de 576 millions de francs, en augmentation de 2,1% sur une base comparable et de 2,6% en francs. Le segment arômes a, quant à lui, généré des ventes à hauteur de 666 millions, en hausse de 4,8% sur une base comparable et de 12,6% en monnaie locale.

Au niveau des prévisions, Givaudan a confirmé ses objectifs à moyen terme. La firme souhaite dégager une croissance de son chiffre d’affaires de 4% à 5% et un flux de trésorerie disponible de 12% à 17% des recettes. La firme compte, par ailleurs, «maintenir ses pratiques actuelles en matière de dividendes».

Publicité