Agé de 45 ans, le successeur d’Urs Schaeppi incarne un changement de génération à la tête de Swisscom. Il est chargé d’apporter un vent de fraîcheur à une entreprise accusée parfois de se reposer sur ses lauriers. Entre les pannes à répétition, le déploiement de la fibre optique et de la 5G, les défis ne manquent pas.