L’espoir d’un rebond né des mesures de soutien lancées par la Banque centrale européenne (BCE) ainsi que du plan européen de relance de 750 milliards d’euros s’estompe. A croire les minutes (procès-verbaux) de la dernière réunion de politique monétaire de la BCE (15 et 16 juillet) publiées jeudi, l’optimisme n’est plus de mise. Sur 20 pages, un mot revient 20 fois: «incertitude».

Lire aussi: La BCE renforcerait son arsenal anti-crise face au Covid-19