Écologie

Les retraites des fonctionnaires vaudois poussées dans le vert

Des personnalités romandes demandent à la Caisse de pensions de l’Etat de Vaud de développer une stratégie d’investissement respectueuse du climat. Elles assurent que cela pourrait améliorer le rendement

Vendredi matin, 5000 jeunes ont défilé dans les rues de Lausanne pour le climat. Douze personnalités moins jeunes ont pris le relais vendredi après-midi, dans une salle attenante à la cathédrale. Les causes et l’urgence étaient les mêmes, la cible était plus affinée.

Des personnalités publiques à l’instar du Prix Nobel de chimie 2017 Jacques Dubochet, l’ancien secrétaire d’Etat Charles Kleiber ou encore l’ancien sénateur écologiste Luc Recordon demandent que la Caisse de pensions de l’Etat de Vaud (CPEV) s’engage à n’investir que dans des énergies renouvelables. Ils devancent ainsi une initiative que les Verts vaudois ont prévu de lancer cet été, exigeant la fin des investissements dans les énergies fossiles.