Comparaison

Retraités suisses: évitez le sort du Japon!

Le Japon vit depuis longtemps avec des taux bas et le vieillissement démographique y est plus accentué qu’en Suisse. Les rentes sont extrêmement basses et la retraite effective se situe au-delà de 70 ans

Le Japon est une puissance économique en phase de contraction. La population de l’Empire du Soleil levant s’élève à 127 millions d’habitants actuellement, mais elle tombera en dessous de 100 millions en 2049, selon le National Institute of Population and Social Security Research. Et comme les taux d’intérêt sont très bas depuis encore plus longtemps qu’en Suisse, c’est un pays dont la Suisse pourrait tirer d’intéressants enseignements. En réalité, mieux vaut peut-être ne pas suivre son chemin en matière de prévoyance.

Le pays souffre d’une baisse du taux de fertilité, d’une modeste immigration et du vieillissement démographique. «Les enfants servent au financement futur de l’Etat et des assurances sociales tandis que leurs coûts sont supportés par les parents», déclare Veronica Weisser, spécialiste en prévoyance auprès d’UBS. Le faible taux de natalité est aggravé par une politique migratoire très restrictive.