La ministérielle de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) va se prolonger jeudi à Genève. Les 164 membres tentent d’arracher un accord sur la réponse et la pandémie ou encore sur les subventions à la pêche.

«La 12e réunion ministérielle va continuer pour un cinquième jour, jusqu’à jeudi», a affirmé mercredi l’organisation sur les réseaux sociaux. Des consultations ont été menées par la directrice générale Ngozi Okonjo-Iweala, le président kazakh de la conférence, les vice-présidents et les facilitateurs des négociations.

Lire aussi: La guerre en Ukraine, une menace sur la Conférence ministérielle de l’OMC

Un arrangement semble possible sur les vaccins

«Le temps presse», avait affirmé mardi Ngozi Okonjo-Iweala. L’Inde est inflexible sur la question de la pêche. Mais un arrangement sur la réponse à la pandémie semble possible. Des composantes n’arrachent toujours pas de consensus entre les membres sur des exceptions provisoires à la propriété intellectuelle pour les vaccins contre le coronavirus.

Pour la Suisse, sous pression depuis un an d’Etats et d’ONG pour accepter une levée provisoire des brevets sur les technologies contre le coronavirus, un accord ne sera acceptable que s’il considère la propriété intellectuelle comme une solution dans cette affaire.

Lire aussi: Vaccins: la Suisse ne fera pas de concessions