Est-ce ici? Sur la boîte aux lettres d’un bâtiment décrépit d’une banlieue sans couleur à Ecublens figurent une kyrielle de noms. On distingue à peine celui qui est tout en bas: «Aeler», une jeune pousse créée par deux anciens étudiants de l’EPFL qui conçoit des conteneurs légers et intelligents. Est-ce d’elle que viendra le changement?