Le 19 mai prochain, les citoyennes et les citoyens seront amenés à se prononcer sur la réforme de l’imposition des entreprises, couplée au financement de l’AVS, plus communément appelée RFFA. Cette réforme comporte un volet fédéral et un volet cantonal.

En substance, RFFA permet à la Suisse de se conformer aux normes internationales en supprimant les statuts fiscaux accordés à certaines entreprises dont l’essentiel des activités se déroule à l’étranger. Cette réforme instaure ainsi une égalité de traitement entre tous les types d’entreprises.