L’attrait pour les objets de seconde main s’est confirmé l’an dernier en Suisse. La plateforme de vente en ligne Ricardo, propriété du groupe zurichois de médias TX Group, a affiché une activité soutenue, le nombre d’articles vendus ayant progressé de 8% en un an à près de 7 millions, une valeur inédite depuis la création du site ricardo.ch 22 ans auparavant.

En Suisse romande, l’activité a bondi de 15%, dépassant pour la première fois le seuil du million d’articles, précise mardi Ricardo. Le nombre de membres du site a bondi à 4,36 millions, soit 366 000 de plus qu’en 2020, un chiffre lui aussi inédit.

Lire aussi: La crise sanitaire semble avoir davantage profité aux supermarchés de Coop qu’à ceux de Migros

Les ventes d’une montre Ellipse de Patek Philippe et d’une voiture Mercedes-AMG, pour chacune 111 000 francs ont représenté les transactions les plus élevées, devant un autre garde-temps, une Rolex Daytona, acquise à 106 000 francs. Parmi les termes ayant recensé le plus de requêtes, figurent les cyclomoteurs, suivis de BMW, Louis Vuitton, Rolex et PS5.