Des ventes en légère progression pour Richemont au troisième trimestre de son exercice décalé. Entre octobre et décembre, le groupe de luxe genevois a enregistré un chiffre d’affaires de 4,19 milliards d’euros, en hausse de 1% et de 5% hors effets de change par rapport à l’année précédente, dans un environnement toujours qualifié de «volatil». Il dépasse ainsi les attentes des analystes du consensus AWP qui avançait le chiffre de 4,04 milliards.