Tout vient à point à qui sait attendre. Richemont tient ce mardi une assemblée générale extraordinaire qui doit mener à la mise en œuvre du programme de fidélisation des actionnaires présenté par le groupe de luxe genevois début août. Ce dernier avait renoncé à le soumettre au vote de son assemblée générale du 9 septembre, afin de prendre le temps d’étudier une possible simplification de sa structure actionnariale.

Lire aussi: Richemont récompense la loyauté de ses actionnaires