C’est la rançon du succès. Alors que Pékin peut se targuer d’avoir une économie en nettement meilleure santé que le reste du monde, il observe la flambée de sa monnaie. Mercredi soir, elle touchait un plus haut depuis juillet 2018 à 6,6470 yuans pour 1 dollar. Jeudi, il refluait légèrement, mais les spéculations sur de nouvelles interventions à venir de la banque centrale chinoise ont repris.