Grosse emplette pour Roche. La firme bâloise rachète un développeur californien de solutions de diagnostic, Genmark Diagnostics, pour 1,8 milliard de dollars, a-t-elle annoncé lundi. Le portefeuille du groupe américain doit compléter celui des diagnostics moléculaires de l’entreprise rhénane et le réseau mondial de cette dernière permettre aux produits du groupe californien d’atteindre un public plus large. Cette transaction est la plus importante pour Roche depuis son rachat de Spark Therapeutics en 2019 (pour 5 milliards de dollars).

Genmark Diagnostics se spécialise dans les diagnostics syndromiques. Cette façon de détecter les maladies infectieuses permet de rechercher simultanément les microorganismes susceptibles d’être responsables d’une infection. Les solutions de Genmark, eSensor XT-8 et ePlex, prennent en charge une large gamme de tests moléculaires. Elles obtiennent des résultats plus vite, selon Roche. L’approche de Genmark identifie des organismes viraux et bactériens associés aux infections des voies respiratoires, dont le SARS-CoV-2, le virus du Covid-19.