Mardi 10 janvier, 13h30, dans une salle d’audience du Tribunal de police genevois. Vêtu de noir avec des lunettes fines, Ali Aboutaam se tient droit face à son juge. Le magistrat lui demande s’il a bien compris les tenants et aboutissants d’une procédure simplifiée. L’accusé répond par l’affirmative avant de plaider coupable. En conséquence, il écope d’une peine de 18 mois de prison avec sursis et doit payer des frais de justice d'un montant d'un peu plus de 450000 francs. Des séquestres portant sur plusieurs objets ont été levés. Par ailleurs, 46 pièces ont été confisquées et dévolues à la Confédération.