Ruag franchit une nouvelle étape dans sa restructuration amorcée en 2019. L’entreprise a annoncé dans un communiqué mardi son retrait de l’ensemble des activités militaires et présenté une nouvelle stratégie centrée sur l’espace sous le nom de «beyond gravity».

En janvier 2020, le groupe s’était déjà scindé en deux entités à la demande du Conseil fédéral: RUAG MRO Suisse chargée de la maintenance et de l’exploitation de systèmes militaires pour l’armée, placée sous la supervision du Département fédéral de la défense, et Ruag International.