Deuxième plus importante exposition industrielle de Suisse dans le domaine de la mécanique de précision, le SIAMS, qui s'est tenu du 20 au 24 mai à Moutier, a permis aux PME de l'Arc jurassien de renforcer leur réseau commercial. «Il est rare qu'un nouveau client passe tout de suite commande. Les commandes fermes proviennent le plus souvent des clients connus qui viennent au salon confirmer leurs contrats», confie cependant Olivier Metraux de Dihawag, entreprise biennoise qui fournit des équipements de machines.

L'exportation représente une part très variée du chiffre d'affaires des entreprises de l'Arc jurassien. Dunner, société spécialisée dans l'équipement de tours automatiques, écoule par exemple plus de 70% de sa production à l'étranger. L'entreprise d'automation Easy, de Moutier également, réalise par contre 80% de ses affaires en Suisse, principalement dans les équipements d'éclairage automatisé des tunnels. Une situation jugée très favorable, car «la proximité réduit les coûts».

Les sociétés de l'Arc jurassien sont en général satisfaites de la marche des affaires. Pour Bimu, entreprise de décolletage de Tavannes, le premier trimestre 2008 est stagnant mais bon grâce à l'effet de base puisque 2007, avec une hausse des ventes de 40%, a été la meilleure année depuis treize ans. Décovi, de Vicques, affirme ne pas devoir faire preuve de prudence cette année. N'exportant que 10% de sa production, la hausse du pétrole ne la touche en effet pas directement.

Les entrepreneurs les plus pessimistes évoquent un délai de six mois avant que les effets de la crise aux Etats-unis ne les frappent.