Changement d’ambiance pour la LVMH Watch Week. Après une première édition sous le soleil de Dubaï en janvier 2020, le groupe de luxe français se voit contraint cette année de proposer un événement horloger entièrement numérique, en raison du Covid-19 et des mesures sanitaires.

C’est donc par écrans interposés que Bulgari, marque «indépendante» du pôle horloger du groupe, Hublot et Zenith présentent leurs nouveautés dès ce lundi, en direct des manufactures de Neuchâtel, Nyon (VD) et Le Locle (NE). TAG Heuer sera indirectement liée à l’événement avec une annonce prévue la semaine prochaine, qui reste pour l’heure confidentielle.