Le coronavirus suscite des incertitudes autour de la tenue du prochain Watches & Wonders. Les travaux préparatoires du salon horloger prévu en avril prochain – vraisemblablement du 7 au 13 – à Genève vont bon train, selon plusieurs sources proches du dossier. Mais la gestion politique de la crise sanitaire et le risque d’une annulation s’invitent aussi dans les discussions.