Qu’ont en commun Watches & Wonders à Genève, le Salon des moyens de production microtechniques (Siams) à Moutier et le Marché du film de Cannes? Probablement un nombre très limité de mêmes visiteurs. En revanche, ces trois événements qui attirent habituellement les foules se tiendront en ligne cette année. Covid-19 oblige, les organisateurs ont trouvé des parades pour offrir une certaine visibilité à leurs exposants, en dépit des reports et des annulations.

Lire aussi: Le coronavirus plonge les salons horlogers dans l’incertitude