Dès le 22 mai, les consommateurs sud-coréens pourront acquérir un téléphone équipé d’une puce suisse. Jeudi, Samsung a présenté son modèle Galaxy A Quantum, qui intègre un module de chiffrement quantique. Cet élément a été développé par la société genevoise ID Quantique, qui espère ainsi s’ouvrir, après le marché informatique, celui des smartphones au niveau mondial.