Un nouvel acteur se dresse face à Swisscom: Elon Musk. Ou plus précisément son entreprise Starlink, qui a pour objectif de donner accès à internet via ses satellites. Sans faire de bruit, la société américaine vient de permettre aux consommateurs suisses de s’inscrire pour bénéficier de ses connexions. Depuis l’espace, Starlink s’apprête ainsi à concurrencer, avec son projet devisé à 10 milliards de dollars, non seulement l’opérateur helvétique, mais aussi UPC-Sunrise, les câblo-opérateurs et Salt.