Le saumon d’élevage permettra-t-il, un jour, de nourrir la planète? C’est ce qu’espère la banque Landolt & Cie, qui a présenté vendredi dernier les avantages d’investir dans un tel secteur. Lors d’un cycle de conférences organisé au Beau-Rivage Palace de Lausanne, l’établissement privé lausannois, spécialisé dans la gestion de fortune, a présenté sa nouvelle équipe dédiée à l’analyse de l’industrie agroalimentaire et des changements de demande des consommateurs.

«Nous souhaitons attirer des investisseurs afin de promouvoir une vision durable de l’alimentation, exprime Pierre Landolt, président de la banque et lui-même pisciculteur au Brésil. C’est un choix dicté par les consommateurs, qui sont davantage informés sur les conditions de production de leur nourriture et qui souhaitent des produits sains.»