Qu’on se le dise, avoir des enfants est toujours source de joie et d’épanouissement pour chaque nouveau parent. Cette donne n’a (heureusement) pas changé. Cependant, les jeunes ne peuvent plus être considérés comme des investissements rentables. Contrairement à ce qui prévalait au moment du lancement de l’AVS.

Lire aussi: La pandémie mine les retraites en Suisse et dans le monde