Une bouche d’égout, des grilles sur un trottoir et deux tuyaux qui sortent des frigidaires d’un magasin Migros. Ce sont là les seuls signes extérieurs d’un réseau de chauffage, dit «anergie», d’un nouveau bâtiment à Saxon (VS). Ce circuit fermé forme une boucle souterraine de 240 mètres de long. Elle puise sa chaleur, d’une vingtaine de degrés, du sol, d’un parking souterrain, des frigos de Migros et elle alimente quatre pompes à chaleur. De quoi chauffer, ou refroidir l’été, la dizaine de commerces et les 72 logements de l’immeuble.