Les services cantonaux des automobiles et les différents importateurs ont été avertis par l'Office fédéral des routes (OFROU) que les véhicules concernés par les manipulations des valeurs des gaz d’échappement ne seront plus autorisés à circuler en Suisse dans un souci de protection de l'environnement. L'OFROU a rendu publique vendredi l'entrée en vigueur de cette décision qu'il avait annoncée imminente en début de semaine.

La mesure concerne les modèles du groupe Volkswagen des marques Audi, Seat, Skoda et Volkswagen construits entre 2009 et 2014 (motorisations Euro 5 uniquement) et équipés de moteurs diesel en version 1,2 l TDI, 1,6 l TDI et 2,0 l TDI. Le nombre des véhicules de ces modèles qui circulent déjà en Suisse est estimé par l'OFROU à quelque 130 000.

Ils ne sont pas concernés par cette décision. La décision de lever l’interdiction d’immatriculation interviendra lorsque de nouveaux éléments d’information seront disponibles.