Schweiter Technologies a inscrit l’année dernière une perte de 20,4 millions de francs. Le groupe industriel zurichois affichait un bénéfice exceptionnel de 450,7 millions lors de l’exercice précédent, grâce à la cession de son secteur optique Satisloh.

Le résultat d’exploitation des activités poursuivies s’est fixé à -20,4 millions de francs, contre -2,9 millions un an auparavant. Quant au chiffre d’affaires des activités poursuivies, il a diminué de 16% à 132,6 millions, a indiqué Schweiter mardi.

Schweiter fabrique des machines pour l’industrie textile et des semi-conducteurs. Après avoir cédé l’optique, il cherche à diversifier ses activités dans d’autres secteurs via des rachats, comme celui de l’entreprise Alcan Composite (matériaux composites) en septembre, qui devient une troisième division à côté de SSM Machines Textiles, et Ismeca Semiconductor à La Chaux-de-Fonds.