Cellules du cœur

On considère que, une fois le cœur arrivé à maturation, ses cellules cessent de se diviser. C'est la raison pour laquelle de nombreux spécialistes pensent que cet organe n'a pas la capacité de se régénérer après avoir été endommagé. Cependant, selon un article paru dans le Proceedings of the National Academy of Sciences, une équipe de chercheurs américains aurait découvert, dans des cœurs de souris, le lieu d'habitat et de prolifération de cellules souches. Si ces cellules souches cardiaques découvertes chez les souris sont également présentes dans le cœur humain, pouvoir stimuler leur activité permettrait sûrement de régénérer plus efficacement les tissus.

Purification du biogaz

La société allemande Schmack Biogas AG a développé un procédé de purification du biogaz grâce à des micro-algues. Celui-ci doit dorénavant être optimisé dans un projet qui durera jusqu'en mars 2008 et sera financé par l'agence allemande des matières premières renouvelables. Ce procédé se veut économique et écologique. Les tests sont réalisés dans trois photo-bioréacteurs afin de déterminer les meilleures conditions de croissance des algues ainsi que celles où elles captent le plus de CO2. En effet, celui-ci est nécessaire à la photosynthèse et à la croissance des algues. De même, moins le biogaz contient de CO2, plus il est effectif d'un point de vue énergétique.