Performance

Le secteur financier en Suisse a dégagé une valeur ajoutée de 15% du PIB suisse en 2013

Le secteur a généré une valeur ajoutée de 86 milliards de francs l’an passé

Contribution stable du secteur financier suisse

Performance Le secteur a généré une valeur ajoutée de 86 milliards de francs l’an passé

Le secteur financier en Suisse a dégagé l’an passé, directement ou indirectement, une valeur ajoutée brute de 86 milliards de francs, soit 15% du produit intérieur brut (PIB) helvétique, comme en 2012. La branche a assuré 10% des emplois du pays (490 000 postes), contre 11% (526 000 places de travail) l’année précédente.

A eux seuls, les banques, assurances et autres prestataires de services financiers employaient 246 000 collaborateurs, après 261 000 en 2012. Ils ont généré – directement – une valeur ajoutée de 64 milliards de francs, soit un franc sur neuf du PIB suisse, selon une étude publiée mercredi par l’institut conjoncturel BAK Basel. Leur contribution s’était élevée à 62 milliards un an plus tôt, selon les données fournies il y a un an.

La performance a profité à la Confédération, aux cantons et aux communes. Lesquels ont perçu 18 milliards de francs de recettes fiscales liés à l’activité du secteur, correspondant à quelque 14% des entrées totales.

Restructurations

A court terme, la branche demeure marquée par les restructurations et réorientations des banques. Avec, pour corollaire, une réduction des effectifs. La valeur ajoutée des établissements bancaires devrait, néanmoins, croître parallèlement à l’ensemble de l’économie. Et ce, en raison de «la demande intérieure soutenue», relèvent les experts bâlois dans leur communiqué.

L’activité stable des assurances contribue, en outre, à la croissance de l’ensemble du secteur. In fine, la valeur ajoutée de celui-ci devrait progresser de 1,6% cette année et de 2,1% l’an prochain, soit légèrement plus que le PIB (1,4% en 2014, 2,1% en 2015).

A longue échéance, à l’horizon 2024, BAK Basel estime le potentiel de croissance de la finance dans son ensemble à 2%.

Publicité