A l’instar d’autres secteurs de l’économie, l’industrie des machines, des équipements électriques et des métaux (MEM) a, elle aussi, droit à son lot de superlatifs: Elle affiche un redressement spectaculaire de ses affaires au premier semestre. Les entrées de commandes ont bondi de 24,4% sur un an, à un niveau laissant présager un chiffre d’affaires annuel supérieur à celui d’avant-crise, s’est félicité Swissmem mardi, au cours de sa conférence semestrielle donnée en ligne.