1929: fondation de la Société des compteurs de Genève (Sodeco). Elle s'installe à la rue du Grand-Pré. L'entreprise fait partie dès sa naissance du groupe Landis & Gyr, basé à Zoug.

1935: Sodeco propose ses premiers indicateurs de taxes téléphoniques.

1987: L'homme d'affaires suisse Stephan Schmidheiny devient l'actionnaire principal de Landis & Gyr.

1995: Stephan Schmidheiny décide de fusionner Landis & Gyr avec Elektrowatt. Cette dernière société évolue désormais dans la sphère d'influence du Credit Suisse.

1996: le Credit Suisse décide de se séparer de la branche industrielle d'Elektrowatt, qui est revendue à l'allemand Siemens. Pour autoriser l'opération, la Commission européenne pose ses conditions. Elle demande notamment à Elektrowatt de céder Landis & Gyr Communications.

1998: La société d'investissement américaine Texas Pacific Group (TPG) acquiert Landis & Gyr Communications par leverage-buy-out (emprunt obtenu grâce à la garantie liée aux actifs de la société reprise).

1998: la holding luxembourgeoise Landis & Gyr Communications Group voit le jour. L'entité genevoise devient une filiale.

2000: au mois d'octobre, Landis & Gyr décide, afin de se redynamiser, de créer trois spin-off (EPS, Landis & Gyr AN et Landis & Gyr MMS) – des entités juridiquement indépendantes de la maison mère, qui en reste l'actionnaire unique.

2000: au mois de décembre, le consortium bancaire exige de la société mère le remboursement anticipé du crédit octroyé au moment de l'acquisition par TPG.

2001: début janvier, la holding luxembourgeoise dépose son bilan. Le 29 janvier, mise en faillite de Landis & Gyr Communications à Genève.