Ne dites pas à Katia Coudray que l’investissement ESG, respectant les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance, améliore le climat et accélère la transition climatique. La directrice d’Asteria Investment Managers, à Genève, ne vous croira pas. «Un portefeuille ESG n’a pas forcément un impact positif», déclare-t-elle. Elle ajoute qu’une infime partie des investissements durables offrent cet avantage.

L’investissement d’impact se distingue fortement de l’ESG. Dans la durabilité (ESG), l’analyse se traduit par la note d’une société dans une branche d’activité particulière sans évaluer l’effet de l’activité économique elle-même sur le climat ou les dimensions sociales. Les groupes pétroliers peuvent ainsi avoir un impact négatif sur le climat, mais être au bénéfice d’un score ESG de bonne qualité.