Les ventes de LVMH ont reculé de 21% depuis le début de l’année, à 30,3 milliards d’euros (32,4 milliards de francs). Le groupe de luxe français l’a fait savoir dans un communiqué jeudi, lors de l’annonce de ses résultats trimestriels après clôture de la bourse. Ces derniers font état d’un recul de 7% entre juin et septembre, meilleur que les prévisions des analystes.

Lire aussi: Tiffany et LVMH: à peine fiancés, déjà divorcés