Pesticides

Le site de Monsanto à Morges sera fermé

Les activités du groupe seront transférées au siège de Bayer à Bâle. Une cinquantaine de personnes sont concernées. La fermeture interviendra l'an prochain

Le site de Monsanto à Morges (VD) sera fermé en 2020 et ses activités seront transférées au siège de Bayer à Bâle. Cette décision est une conséquence de la reprise de la société américaine par le géant de la chimie allemande.

Cette fermeture interviendra l'an prochain, indique Patrick Kaiser. Le responsable de la communication de Bayer Suisse confirme une information du journal La Côte. La décision s'inscrit dans la volonté de consolider les activités relatives aux pesticides du groupe. Plusieurs sites en Europe seront ainsi rapatriés à Bâle.

Disparition de la marque

Une cinquantaine de personnes sont encore employées à Morges. Ces employés seront consultés et des solutions recherchées pour chacun, précise Patrick Kaiser.

Lire aussi: Le Roundup, un poison pour Bayer

A la mi-2016, Bayer a annoncé son intention de reprendre Monsanto, connu comme l'inventeur du glyphosate, pour quelque 51 milliards d'euros. Après le feu vert des autorités européennes de concurrence en mars 2018, le géant allemand a annoncé la disparition de la marque Monsanto.

Publicité