Matières premières

Six poids lourds des céréales misent sur la blockchain à Genève

Cargill, ADM, Bunge, Cofco International, Louis Dreyfus et Glencore Agriculture ont lancé une plateforme visant à renforcer l’efficacité du commerce de grains. Les négociants recourent toujours plus à cette technologie décentralisée

Six géants des céréales ont uni leurs forces pour créer à Genève une plateforme recourant à la blockchain qui doit considérablement renforcer leur productivité. Covantis a été officiellement lancée mercredi par Cargill, Archer Daniels Midland (ADM), Bunge, Cofco International, Louis Dreyfus Company (LDC) et Glencore Agriculture.

Celle que ces six fondateurs présentent comme «l’initiative» doit rendre leurs opérations plus efficaces sur les flux de produits agricoles par voie maritime. La structure propose de remplacer les e-mails et la paperasse, qui foisonnent à chaque transaction, et d’unir les parties sur une seule plateforme constamment mise à jour, la sienne. L’outil se targue de diminuer de 60% les tâches exécutives en évitant les répétitions et de drastiquement réduire les risques d’erreurs tout en travaillant plus vite.