Dopé par les anticipations de baisse des taux directeurs américains par la Réserve fédérale, le marché suisse s'est envolé en milieu de semaine. La décision devait être connu après la fermeture des marchés européens.

 

Les économistes escomptaient une détente monétaire de 50 points de base à 1%, un geste destiné à aider l'économie américaine à sortir de la crise et à stabiliser les marchés financiers. La BCE tiendra sa réunion de politique monétaire le 6 novembre prochain. Confiant, le SMI a affiché une très forte progression de 6.2% à 5'880 points. Le SPI a engrangé 5.9% à 4'831 points.

Dans cet environnement, les valeurs financières, particulièrement sensibles à l'évolution des taux d'intérêt, se sont distinguées : Bâloise s'est envolé de 20.8% à 54.90 francs, Zurich Financial Services de 15.7% à 203.40 francs, UBS de 15.2% à 17.30 francs, Julius Baer de 14.7% à 40 francs et Credit Suisse Group de11.4% à 39.28 francs. Les cycliques ont également repris des couleurs, à l'instar de ABB (+15.6% à 13.87 francs).

 

Parmi les grandes capitalisations défensives, Roche a engrangé 4.5% à 168.50 francs et Nestlé de 3.6% à 45.06 francs, tandis que Novartis (-0.9% à 56.60 francs) enregistré l'unique repli du jour.

 

Au sein des valeurs secondaires, Lindt & Sprüngli a baissé de 1.1% à 27'500 francs, ne parvenant pas à profiter de l'euphorie du jour. En effet, les analystes de Merrill Lynch ont baissé leurs prévisions de bénéfice par action pour 2009 et 2010. Ils ont pris cette décision en raison de la force du franc suisse. Ils ont ramené par conséquent leur objectif de cours sur le titre de 25'000 francs à 23'750 francs. La recommandation "underperform" a été maintenue.

Pour sa part, Siegfried s'est replié de 1.1% à 94.95 francs. Après la présentation des chiffres trimestriels de la société, les analystes de Helvea ont réduit leurs prévisions de bénéfice par action pour les années 2008 à 2013 de 25% en moyenne. Ils ont ramené l'objectif de cours du titre de 140 francs à 90 francs et ont maintenu la recommandation "neutral".