Une entreprise suisse, Kireego, figurait vendredi parmi les 25 start-up européennes sélectionnées pour le Web Summit, qui se tenait hier à Londres. Basée à Epalinges (VD), la société a développé une application pour smartphones permettant à des commerçants indépendants de nouer des partenariats et d’offrir des rabais à leurs clients. «Il y a un mois, jamais nous n’aurions imaginé être sélectionnés au Web Summit, qui est un rendez-vous phare des start-up en Europe, explique Christophe Lukundula, cofondateur de la société. A Londres, nous avons pu rencontrer plusieurs investisseurs potentiels.»

Kireego compte une trentaine de commerçants affiliés entre Lausanne, Genève et la Côte d’Azur. «Dès la semaine prochaine, notre service sera disponible pour tous les commerçants. Côté finances, nous avons levé 220 000 francs en 2012 et poursuivons notre recherche de fonds», dit Christophe Lukundula.