Le franchissement historique mardi après-midi de la barre des 13000 points par le Dow Jones a été célébré par la plupart des stratèges des marchés comme la conséquence de la publication, par la majorité des grandes sociétés américaines, de résultats trimestriels meilleurs que prévu.

Ford bondit

Les chiffres de Ford au premier trimestre, publiés jeudi, sont venus conforter ce sentiment. Alors que le marché s'attendait à une perte de près de 900 millions de dollars, celle-ci a été ramenée à 282 millions grâce à l'amélioration de la rentabilité des opérations en Europe. L'action a gagné 4,2% après avoir ouvert même sur un bond de 6%.

L'exemple fourni par Ford illustre le sort de la majorité des grandes sociétés américaines. Mais ce constat n'est pas commun à toutes. Le numéro un mondial du pétrole, Exxon, n'a pas remporté l'adhésion des investisseurs avec des chiffres trimestriels pourtant plus élevés qu'attendu (voir tableau ci-dessus). La marge moyenne sur chaque baril de pétrole raffiné vendu aux Etats-Unis a progressé de 37%, élevant le résultat net de 10,5% à 9,28 milliards de dollars. Pourtant, l'action a fait à peine mieux que du surplace avec une progression de 0,1% à cause d'un tassement du chiffre d'affaires.

Ces bonnes surprises estompent la crainte des marchés que la crise hypothécaire américaine n'ait déjà pesé sur les résultats au premier trimestre dans une proposition plus importante que prévu. Elles permettent aussi de relever les prévisions de bénéfices pour certains groupes, ce qui entretient l'optimisme général des investisseurs.

Le risque de surchauffe des attentes, et donc des valorisations des actions, est tempéré par l'analyse des prix de ces neuf derniers mois. Les titres des sociétés de l'indice SP 500 se traitent en moyenne 17,7 fois les bénéfices passés. Un multiple supérieur à celui du DJ Stoxx 600, qui regroupe les principales sociétés européennes (16,3 fois les bénéfices passés), mais nettement inférieur au niveau payé en janvier et février derniers, avant la cassure du 27, où le multiple de 18 avait été dépassé.