Diplomatie

Pas de sommet Donald Trump-Xi Jinping à Davos

Les préparatifs de la 50e édition du Forum économique mondial, du 21 au 24 janvier, battent leur plein. Le président américain serait l’un des participants vedettes

Donald Trump, qui avait annulé sa venue au Forum économique mondial de Davos en janvier 2019, sera de la partie en 2020. Cette 50e édition, placée sous l’enseigne «Les acteurs pour un monde plus cohérent et plus durable», aura lieu du 21 au 24 janvier 2020 en présence de près de 2000 décideurs. La présence du président américain a été confirmée par au moins quatre hauts cadres de l’administration américaine, selon l’agence Bloomberg. En Suisse, les Affaires étrangères ne veulent, à ce stade, donner aucune indication sur les présences des hauts dignitaires.

Lire aussi: Donald Trump annule sa venue à Davos

Une chose est toutefois sûre. Il n’y aura pas de rencontre au sommet entre Donald Trump et son homologue chinois Xi Jinping. Les deux dirigeants devaient en effet signer l’accord qui doit officialiser le cessez-le-feu dans la guerre commerciale négocié en décembre. Le président chinois avait participé à la manifestation grisonne en 2017, où il s’était fait l’apôtre du multilatéralisme. Selon la presse chinoise, Xi Jinping, qui à cette période sera en tournée dans le pays dans le cadre du Nouvel An chinois, se fera remplacer par Han Zheng, premier vice-premier ministre.

Pas une priorité pour Boris Johnson

Le chef de gouvernement britannique, Boris Johnson, lui, ne viendra pas à Davos. Il n’y enverra aucun de ses ministres. «Notre priorité est de répondre aux priorités des gens, pas le champagne avec les milliardaires», a clamé la semaine passée une source gouvernementale à Londres, citée par le Daily Mail.

Lire également: Comment Xi Jinping a marginalisé Donald Trump

Boris Johnson, qui vient de remporter les législatives, est déjà venu à Davos. C’était en 2013, lorsqu’il était maire de Londres, pour attirer des investisseurs. Il avait décrit le Forum à la BBC comme une «constellation d’ego impliquant de gigantesques orgies mutuelles d’adulation, mais c’est tout de même important parce que vous y rencontrez des gens que vous pouvez inciter à investir».

House of Switzerland

Côté suisse, le Département fédéral des affaires étrangères ne souhaite pas divulguer les noms des conseillers fédéraux qui participeront au Forum de Davos. Mais officieusement, trois d’entre eux seront de la partie: Simonetta Sommaruga, présidente de la Confédération en 2020, Ignazio Cassis, chef de la diplomatie, et Guy Parmelin, chargé de l’Economie. Plusieurs rendez-vous bilatéraux sont en voie d’être finalisés.

Comme en 2019, la participation suisse s’organisera par le biais de la House of Switzerland, qui sera érigée à proximité du Centre des congrès. Les lieux serviront aux rencontres officielles. Ils accueilleront aussi des conférences et tables rondes.

Publicité