Sophia Genetics franchit un pas supplémentaire. Désormais, l’entreprise basée à Saint-Sulpice (VD) active dans l’analyse des données médicales se lance dans les essais cliniques. Elle a annoncé mardi une collaboration avec la société ADC Therapeutics, une entreprise de biotechnologie américaine basée au Biopôle d’Epalinges et qui a annoncé, en juillet dernier, la levée de 303 millions de dollars.

Lire aussi: Sophia Genetics lève 77 millions de dollars