Si vous deviez citer un nom de fabricant de microprocesseur (CPU), c’est Intel qui vous viendrait sans doute en tête. Et pour cause. Le fondeur historique, qui a commercialisé le premier CPU en 1971, règne impitoyablement sur le marché de ces puces électroniques, cerveaux des ordinateurs grand public comme des serveurs professionnels.