Musique

Spotify a franchi le seuil des 50 millions d'abonnés

Avec un gain de 25% d'abonnés depuis mi-septembre, la plateforme de musique en ligne assoit sa domination sur le secteur. Elle a fait le pari gagnant de miser sur l'exhaustivité de son offre

La plateforme de musique en ligne par abonnement Spotify a annoncé jeudi avoir franchi la barre des 50 millions d'abonnés. Ce total assoit encore un peu plus sa position de numéro un du secteur.

Spotify a ainsi gagné 25% d'abonnés depuis mi-septembre, date de la dernière communication du groupe concernant son portefeuille de clients. La plateforme a annoncé, mi-février, qu'elle créerait mille emplois à New York.

En juin, la société suédoise avait revendiqué 100 millions d'utilisateurs, en combinant les abonnés payants et les internautes n'utilisant que la partie gratuite de la plateforme.

Lire aussi: Spotify grandit pour tenir tête à Apple

En décembre, son principal concurrent, Apple Music, a annoncé avoir atteint le seuil des 20 millions d'abonnés. Mais longtemps considéré comme la principale menace pour Spotify, il n'est pas parvenu à croître plus rapidement, ces derniers mois, que son rival, qui a conservé sa part de marché dominante.

Une concurrence grandissante

Selon le cabinet spécialisé MIDiA, le nombre d'abonnés à un service de musique en ligne illimité a dépassé 100 millions fin 2016. Il a évalué, à cette date, que le troisième acteur, le Français Deezer, arrivait très loin derrière Spotify et Apple Music, avec 6,9 millions d'abonnés.

Après la reprise de Tidal par le rappeur Jay Z en mars 2015 et le lancement d'Apple Music en juin 2015, de nouveaux entrants continuent de s'inviter sur ce marché en pleine croissance et où la hiérarchie n'était pas très établie il y a encore peu. En novembre 2015, c'est la filiale de Google, YouTube, qui a lancé son offre, puis le géant Amazon, en octobre dernier, avec Amazon Music Unlimited.

Contrairement à d'autres plateformes, Tidal en premier lieu, Spotify ne recherche pas l'exclusivité pour certains artistes mais met en avant l'exhaustivité de son offre. Il a récemment ajouté à son catalogue la discographie de Prince, qui l'avait réservé, de son vivant, à Tidal.

Lire aussi: La musique en streaming fait des émules

Pour conforter sa position de leader, Spotify a récemment inclus dans son offre des podcasts ainsi que des émissions de télévision produites par des chaînes ou des sites internet.

Publicité