Stadler a proposé la candidature de l’ex-conseillère fédérale Doris Leuthard au conseil d’administration du fabricant thurgovien de matériel ferroviaire. Les actionnaires devront se prononcer sur sa nomination lors de l’assemblée générale du 30 avril 2020.

«Grâce à ses compétences en matière de trafic et d’infrastructures et son expérience politique en tant qu’ancienne conseillère fédérale et ministre des transports, [Mme Leuthard] représente un atout important pour le conseil d’administration», a indiqué le président du groupe thurgovien, Peter Spuhler, jeudi dans un communiqué.

Relire notre portrait de l’ancienne conseillère fédérale paru en 2018

Doris Leuthard (PDC) a siégé au conseil fédéral de 2006 à fin 2018. Elle a dirigé de 2006 à 2010 le Département fédéral de l’économie et de 2010 à 2018 le Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC).

L’ex-présidente de la Confédération (en 2010 et 2017) siège également aux conseils d’administration du traiteur industriel Bell et de sa maison-mère, le distributeur bâlois Coop.

Lire aussi: Stadler Rail entre en bourse par la grande porte