Stadler a remporté un contrat d'un volume qui pourra aller jusqu'à 4 milliards d'euros auprès d'un consortium d'entreprises allemandes et autrichiennes. Il s'agit de la plus grande commande de son histoire, a indiqué lundi le constructeur ferroviaire.

L'appel d'offre remporté porte sur la livraison de 504 trains-trams et un contrat de maintenance s'étalant jusqu'à 32 ans. Il avait été lancé par six entreprises de transport, incluant Verkehrsbetrieben Karlsruhe (VBK), Albtal-Verkehrs-Gesellschaft (AVG), Saarbahn Netz, Schiene Oberösterreich, ainsi que le land de Salzburg et l'association Regional-Stadtbahn Neckar-Alb.

RelireStadler Rail achète l'allemand BBR

Dans un premier temps, l'entreprise de Bussnang fournira 246 rames de type Citylink, pour un volume d'environ 1,7 milliard d'euros (1,8 milliard de francs). Elles devraient commencer à être livrées en 2024. Une option dans le contrat prévoit la possibilité de commander 258 trains-trams supplémentaires.

Selon le lieu de livraison et le client, la configuration de la rame sera différente, notamment la longueur, le nombre de portes ou encore la hauteur de la marche. Certains seront équipés de toilettes, tandis que d'autres auront des espaces pour les vélos ou les bagages.

Le modèle Citylink est un tramway «intelligent» qui a déjà été commandé 650 fois dans six pays.